Planifié ou spontané ?

Comment t’en sors-tu ? Tu es plutôt du genre hyper organisé, carré, à tout planifier ? Ou bien du genre à prendre tout comme ça vient, à oublier les dates et à ne pas savoir ce qui vient demain ?

Je ne sais plus trop comment me définir ces derniers temps… Semi-organisée ?

J’ai une grande capacité de projection dans le temps et l’espace, je retiens facilement les dates, les événements, les lieux, même ce qui ne me concerne pas vraiment voire pas du tout. C’est pratique des fois et mon époux compte beaucoup sur moi dans notre organisation à long terme… Mais des fois je le vis plutôt mal car je me sens polluée par des choses lointaines ou qui n’ont rien à voir avec moi. Le côté intendance peut alors prendre un peu trop d’importance dans mon mental.

A côté de ça, je n’aime pas voir que trop de choses sont planifiées. Je me sens vite étouffée ou prisonnière d’un carcan. Plus je deviens moi, plus je me rends compte qu’il me faut mes plages de liberté, mes moments où rien de précis n’est prévu, où je sais que je vais être seule ou bien où je vais pouvoir m’isoler pour me ressourcer, méditer, écrire, créer. Ces plages sont devenues des respirations essentielles à mon équilibre.

Alors que faut-il faire ? Les planifier au risque de sentir une certaine obligation ?

Je n’ai pas d’avis tranché. Pour l’instant j’expérimente. Je teste des rythmes, je teste des méthodes, je teste des outils et je vois ce qui est le plus naturel et semble le plus bénéfique pour moi. Je suis cependant convaincue qu’une certaine discipline mise en place au travers de routines est la plus judicieuse. Notre cerveau aime les habitudes ! Alors autant le nourrir d’habitudes positives, libératrices et créatives, qui sont des moteurs pour la création de notre vie idéale !

Qu’en penses-tu ?

Sais-tu que je suis aussi une épouse et une maman de 2 enfants ? Ils sont assez grands pour aller à l’école primaire ce qui me laisse du temps pour m’organiser en journée. Et puis nous avons la chance d’avoir des grands-parents investis et disponibles qui les prennent pendant la majorité des vacances scolaires. C’est une richesse pour tous : les liens inter-générationnels sont profonds et durables, les enfants découvrent d’autres univers, ils augmentent leur culture, leurs apprentissages, tout le monde se créé de sacrés souvenirs et pour nous en tant que couple se sont des moments où nous pouvons prendre du temps seul ou à deux pour vivre à notre rythme.

Les enfants bouleversent une vie. Les enfants remettent en cause tout ce qu’on pense savoir sur nous même, sur notre couple, sur l’éducation. Il est possible d’avoir dix mille théories, mais une chose est sûre, vivre avec des enfants au quotidien pendant de longues années est une expérience qui ne peut être véritablement comprise que si elle est vécue.

Avec les enfants il faut sans arrêt s’adapter et apprendre. C’est comme jouer à un jeu dont les règles changent régulièrement sans en avoir été informé au préalable ! Tu le découvres en jouant !

Quand ils sont petits il faut jongler entre siestes, couches et jeux et quand ils sont plus grands c’est avec école, devoirs et activités extra-scolaires ! (Je ne parle pas d’adolescence ou de jeunes adultes car je ne connais pas encore de l’intérieur…) Dans tous les cas il est fort possible de s’oublier en chemin ! A l’arrivée des enfants, on prend naturellement l’habitude de faire les choses d’abord pour eux parce qu’ils ne sont pas autonomes, puis pour l’ensemble de la maisonnée car il le faut bien et que personne ne le fera à votre place… Avec un travail à côté, les journées sont rapidement remplies et l’épuisement physique puis émotionnel nous guette.

Si tu es parent aussi, il est fort probable que tu sois en plein dedans ou que tu l’aies vécu !

Je rencontre et connais pas mal de personnes qui une fois que les enfants sont plus grands et donc un peu plus autonomes, se sentent un peu perdues, dépassées ou bien totalement débordées… J’ai été comme ça aussi !

 

« J’aimerai me sentir mieux, plus en forme… Je voudrais prendre du temps pour moi, mais je ne peux PAS… J’ai tant de choses à faire… Tu ne peux PAS comprendre, ce n’est PAS possible, je n’ai PAS le temps ! Mon conjoint n’acceptera jamais [de m’aider] [de prendre le relais] [que je ne sois pas là ] [que je fasse quelque chose de différent ] [….écrire ce qui te vient…] Tu y arrives toi, je ne sais PAS comment tu fais, je n’ai PAS l’énergie, l’envie, l’argent… etc »

Si tu fais partie de ces personnes, ça te dirait un atelier en ligne ?

Prendre quelques heures pour faire le tri de tes ressentis… utiliser quelques outils de coaching pour mieux te connaître et définir tes priorités… Et aussi que je te partage quelques outils que j’ai testé et que tu peux facilement mettre en place pour trouver ton organisation AU TOP avec une place pour TOI et ton bien-être ?

Si oui, alors commente ce post et fais-moi part de tes envies !

Amandine

#demandezvousrecevrez #ingenieurdubonheur #vibretavie #provoquetonavenir #organisationautop #justeunpas #jemechoisis #etreheureux #oser #pleineconscience

Tu peux lire aussi

Pin It on Pinterest

Tu es mon meilleur réseau social

Tu as aimé cet article ? Parles-en autour de toi.