Flashback

[ Il y a des jours où le réveil sonne et j’ai l’impression de ne pas avoir dormi. C’est comme si je venais de me coucher et intérieurement je me dis « oh non! pas déjà… ». Ces jours là, je me traîne, je m’oblige à me lever et à faire les choses les plus basiques. Mon non-entrain est évident, alors je ne dois pas m’étonner de sentir l’énergie des autres personnes de ma famille être drainée elle-aussi… Je suis adulte, je suis mère et je culpabilise de montrer si peu d’enthousiasme et d’envie à mon époux et mes enfants. Mais je n’y arrive pas. Je ne sais pas où aller puiser cette énergie qui me manque. Je n’ai envie de rien d’autre à part retourner faire l’autruche sous ma couette. Je n’ai pas envie de voir la vie autour de moi, je n’ai pas envie d’aller au travail, je n’ai pas envie de voir mes collègue ou mon chef. Je me sens trop mal. J’ai des envies de rien, des envies de pauses, des envies de « laissez-moi tranquille » ou des envies de « laissez-moi toute seule ». Tout est confus, pas grand chose n’a de goût. Même mon fils qui fait le clown me fait à peine sourire… et dans le pire des cas je lui rappelle juste de manière autoritaire que « ce n’est pas le moment, il y a école, tu dois te préparer! ». Je suis nulle, je ne fais que reporter sur lui ma confusion, ma déception de cette nouvelle journée de rien, mon échec de ne pas réussir à vivre une vraie vie épanouissante…

Mais comment font les autres ?

Et toute ma journée va être ponctuée ainsi : obligations de choses à faire, contraintes, sourires forcés, boule au ventre, malaise, mal-être… Et le soir quand je rentre, le bonheur de retrouver ma famille et ma maison ne suffit plus à me ressourcer, je n’y vois que les imperfections, la longue liste de choses encore à faire et déjà je suis épuisée… Je vais finir par aller me coucher, insatisfaite, encore un peu plus blessée car je viens d’ajouter une nouvelle pierre à mon fardeau de culpabilité…]

Ceci n’est qu’un flashback, une tranche de ma vie d’avant… Une tranche des pires journées où je me sentais éteinte et aucune solution ne me semblait envisageable ou possible.

Je sais que je ne suis pas la seule à avoir vécu des moments pareils. Peut-être que toi aussi tu te reconnais dans certains de ces sentiments.

Ce que je veux transmettre aujourd’hui, c’est que « Oui, il y a une autre vie qui t’attend ! » Une vie qui va te faire sourire tous les jours! Une vie qui va te mettre face à tes plus grandes peurs mais grâce auxquelles tu grandiras ! Une vie qui te fera tellement vibrer que tu te diras que là, pour la première fois dans ta vie, l’idée même d’abandonner le chemin est inconcevable! Il n’y a pas de retour en arrière, cette nouvelle vie c’est ta véritable vie ! Elle est là, elle attend un geste de ta part, une intention sincère, un brin d’audace et de courage.

Elle est comme une porte ouverte cachée dans l’obscurité. Tu ne la trouveras que si tu la cherches et finis par l’éclairer.

Seul ou accompagné par des modèles, mentors ou coachs, tu la trouveras à partir du moment où ta volonté de changer sera plus forte que les montagnes d’excuses dans lesquelles tu t’es enfermé.

As-tu vraiment envie de changer ?

A quel point es-tu prêt à jouer le jeu ?

Changer c’est se mettre en vulnérabilité, c’est inconfortable et seuls les plus courageux s’y hasardent…

Si tu veux en faire partie, alors je peux t’aider.

A toi de décider.

Amandine

#ingenieurdubonheur #justeunpas #culpabilite #responsabilite#toutestpossible #vibretavie #provoquetonavenir

Tu peux lire aussi

Pin It on Pinterest

Tu es mon meilleur réseau social

Tu as aimé cet article ? Parles-en autour de toi.