Bye bye Mars

Ce matin le micro-ondes a rendu l’âme.
La réflexion qui m’est venue spontanément est : « nouvelle lune, nouveau cycle, nouvelle vie ». Cette réflexion ponctue la plupart des actions de mon époux et moi ces derniers jours. A chaque événement négatif (semble-t-il au premier abord) ou positif, l’un de nous dit « nouvelle lune, nouveau cycle, nouvelle vie ». Et tout devient plus léger et quelques fois même évident.

C’est comme si les derniers mois d’hibernation, de repli sur soi, de deuil de notre ancien « nous », nous avait préparé à ces changements soudains. Je parle du micro-ondes ce matin pour l’anecdote, mais objectivement je perçois beaucoup de changements de différentes natures.
Je vois mes enfants plus grands, je les trouve différents. Je regarde les personnes qui m’entourent et celles que je ne connais pas encore différemment, des réponses à des questions qui restaient en suspens arrivent, la communication avec certaines personnes reprend, j’ai l’impression que certaines d’entre elles s’ouvrent à un nouveau monde et que d’autres passent enfin à l’action en dépassant leurs peurs et leurs croyances.

Est-ce que tu les perçois aussi ?

Cette période printanière est ma période préférée. C’est ancré en moi. A chaque nouveau printemps, j’ai l’impression de renaître, de reprendre vie au même rythme que la nature qui m’entoure. Comme un enfant je m’émerveille de la beauté des fleurs, des arbres, du retour de la douceur. J’admire cette nature qui se réinvente chaque année.

D’habitude le mois de mars est toujours un mois faste, un mois où il n’y a que du bon pour moi, que du positif… Avec cette croyance, comme dans un jeu de société, qui dit que pendant votre mois anniversaire, il ne peut rien vous arriver de mauvais.
Sauf que cette année c’est très différent. Ce mois de mars ressemble à de grandes montagnes russes émotionnelles ! Ce mois de mars est marqué de découvertes, de chocs et de prises de conscience importants ! Ce mois de mars n’est ni doux ni calme et tranquille comme il peut l’être, me sortant avec tendresse de la petite mort hivernale. Non ! Ce mois de mars est particulièrement brutal ! Comme un grand combat avec moi-même. Les événements de ce mois me renvoient à mes convictions les plus profondes. Ils m’obligent à confronter mes valeurs et à me positionner.

Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ? Qu’est-ce qui est fondamental, essentiel à mon équilibre ? Qu’est-ce que je veux vivre vraiment ?
Et si tout s’arrête demain… qu’est-ce que je ne veux pas regretter ?

Ces questions sont des moteurs puissants dans mes décisions et dans mes actions.
Alors autant être vraiment honnête avec toi. Je n’ai pas toujours une réponse précise et instantanée quand je me pose ce genre de questions existentielles ! J’aimerais beaucoup que ce soit aussi évident !
En réalité, c’est le plus souvent une confusion importante qui m’amène à me poser sans arrêt ces questions, justement pour me recentrer sur ce qui est vraiment fondamental pour moi et retrouver le chemin de l’alignement le plus complet et le plus rapidement possible.

Toute confusion mentale démontre une réorganisation en cours… Le savais-tu ? C’est comme lorsqu’il s’agit de trier une pièce de sa maison. Si je veux trier en profondeur, il est nécessaire de tout sortir des meubles pour bien visualiser l’ensemble. Puis avant de se précipiter pour ranger, il est préférable de faire un tri : garder ou pas. Ce n’est qu’après ces deux étapes, qu’il est possible d’ouvrir notre esprit pour trouver d’autres solutions de rangement. En libérant de la place et en visualisant ce qui reste très important ou nécessaire pour nous, nous sommes alors capables de trouver une nouvelle organisation plus fluide et qui nous correspond mieux que la précédente. Suis-je la seule à modifier régulièrement l’agencement de ma maison ?

C’est pareil pour mon esprit. Des fois c’est un cheminement personnel souhaité. Par une lecture, une discussion ou une action thérapeutique, je décide de travailler sur un sujet et de creuser en moi pour me détacher de vieilles croyances. C’est le plus confortable car c’est moi qui décide quand je m’y consacre et à quel point je creuse… Mais est-ce le plus efficace ?

D’autres fois c’est la vie qui me sert une expérience particulière dans mon assiette. Si je suis prête à la vivre pleinement j’y vais. Mais parfois je n’en ai pas eu conscience du tout et je suis passée complètement à côté ! Tant que nous ne sommes pas ouverts et prêts pour un apprentissage, il ne pourra pas y avoir d’évolution et de libération. Et souvent, c’est en goûtant plusieurs fois au même type de plats que nous pouvons enfin apprendre ce qui est réellement bon pour nous.

As-tu déjà ressenti ça ? As-tu l’impression que la vie t’a amené le même type d’expériences plusieurs fois jusqu’à ce que tu comprennes et apprennes quelque chose de vraiment important pour ton évolution ?

Par exemple au niveau relationnel.

Je viens de prendre conscience que mon égo [celui qui cherche toujours à nous protéger et donc déforme la réalité pour nous permettre de croire toujours plus à sa version de l’histoire] me tanne pour me convaincre de ne pas vivre certaines expériences « parce que j’ai peur » que ça se passe mal ou qu’il y ait des tensions et que je me sente blessée, pas à ma place ou pas libre d’être vraiment moi-même et d’exprimer alors ce que je ressens par peur de blesser à mon tour.

Pourquoi ? Parce que c’est arrivé plusieurs fois dans le passé et que les schémas qui semblent se dessiner peut rappeler certains événements douloureux pour moi.

Et là, je viens de prendre conscience que mon égo qui sait si bien me manipuler, me fait me projeter à fond dans le futur et me démontre par A+B que c’est sûr que ça va mal se passer…
Réaction habituelle : « n’y va pas » comme ça au moins tu es sûre que tout ira bien pour toi… Simple et facile à réaliser !
Plusieurs choses me sautent aux yeux maintenant :
Le futur n’existe pas, donc mon anxiété n’a pas de vraies raisons d’exister. Le futur reste multiple tant qu’il n’est pas devenu présent. Donc pourquoi ne voir que le pire scénario ?
Ma réaction de fuite naturelle peut paraître la meilleure solution au premier abord… Sauf que : elle me prive potentiellement de bons moments « et si ça se passe bien ? ça serait super ! » ET elle considère que je n’ai toujours rien appris et que je suis toujours la même vieille personne…
Et là je dis « C’est faux, archi faux ! Je sais que je ne suis plus la même qu’il y a quelques mois ou quelques années ! ». Je sais que j’ai changé, je sais que j’ai appris… Et je sais aussi que j’ai encore beaucoup à apprendre.
J’ai de meilleures armes [stress fighter power on] en ma faveur : je me connais mieux, je me respecte de mieux en mieux, j’apprends à dire non aux autres quand la situation ne me convient pas [je me dis oui à moi], je connais aussi ce qui est essentiel pour moi et je sais quelles sont mes valeurs les plus fortes, celles qui me font le plus réagir quand elles ne sont pas respectées [par les autres ou moi] !
Alors à moi de mettre en place ce qu’il faut pour que je puisse honorer mes valeurs et me risquer à vivre enfin pleinement ce type d’événements !

Dire OUI à l’expérience qui se présentera et aviser au moment venu, au moment présent car c’est le seul qui existe vraiment.

Pourquoi je te raconte tout ça ?
Livrer ce type de réflexions sur la toile n’est pas pour nourrir un peu plus mon égo. Il est vrai que le simple fait d’écrire, de choisir des mots, de laisser le flow des pensées et des émotions se transmettre et se transformer à travers mes mains, me fait grandement du bien.
Ecrire me fait grandir. Ecrire nourrit ma partie créative. Ecrire me rapproche de mon essence.
Mais pourquoi le partager ? Parce que je me dis que toi aussi tu peux te reconnaître à travers mes expériences. Parce que je peux peut-être t’inspirer dans tes réflexions ou tes actions.
Que peut-être tu es comme moi : facilement inspiré par les témoignages sincères et authentiques qui montrent qu’il existe d’autres chemins pour se réaliser et être heureux !

Amandine

Pin It on Pinterest

Tu es mon meilleur réseau social

Tu as aimé cet article ? Parles-en autour de toi.